Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

L'actualité de la politique d'aménagement du territoire

Acheter - 4 €

Aujourd’hui, décentralisation et politique d’aménagement du territoire tendent à se confondre. L’aménagement est ainsi en voie de territorialisation. À la clef, le législateur propose un nouveau vocable pour servir de support conceptuel à cette politique soutenue par un discours volontariste : proximité, subsidiarité, différenciation. Il s’appuie également sur une boîte à outils dont l’analyse révèle néanmoins une certaine ambivalence. Les conséquences difficilement lisibles de ces transformations laissent les élus perplexes quant à leur liberté de s’adapter. L'actualité de la politique d'aménagement du territoire est marquée par deux textes emblématiques des questions territoriales. Il s'agit de la loi Climat et Résilience et de la loi 3Ds. La politique nationale souffre d'un désengagement de l'État. Pourtant, ce dernier peut-il se passer d’une politique d’aménagement du territoire national et se reposer sur les collectivités comme sur d’autres branches de l’action publique locale que sont l'environnement ou l'urbanisme pour gérer cette problématique ?


 

L'actualité de l'action publique en matière d'aménagement doit s'appréhender au regard de la recomposition de la décentralisation et de la transformation du couple État - collectivités territoriales. D’ailleurs, la recherche d'un nouvel équilibre entre le centre et la périphérie anime les récents textes législatifs. En l'occurrence, on note un processus de rééquilibrage. En effet, on constate un désengagement de l’État dans le domaine de l'aménagement du territoire et paradoxalement un État trop centralisateur. Les collectivités territoriales aspirent désormais à être de véritables partenaires de l'État, à moins de verticalité « conduisant à faire, trop souvent, des collectivités territoriales de simples opérateurs de l’État, et non des administrations publiques à part entière disposant d’une libre administration... »1. Le temps est au…